SUPER AUTO SHOW 2015

UNE RÉUNION MARQUANT 50 ANS DU GUIDE DE L'AUTO

TEXTES ET PHOTOS : ALAIN LEMIRE                        PUBLIÉ LE 13 SEPTEMBRE 2015

Le Super Auto Show fut un évènement organisé par le Guide de l’auto en commémoration des 50 ans de la parution du premier guide écrit par Jacques Duval. Plusieurs partenaires y ont été associé dont les clubs VAQ et VEA.

C’est au kiosque du guide de l’auto durant le salon de l’auto de Montréal 2015 que j’ai eu pour la première fois le carton publicitaire du Super Auto Show. Quand j’ai vu la date du 12 septembre, je me suis dit à moi-même “Faudrait pas qu’il pleuve cette journée-là” Et comme défaite, il a plu…


 L'ARRIVÉE, DIGNE DES PLUS GRANDS ÉVÉNEMENTS AUTOMOBILE

Lors de mon arrivé à ICAR Mirabel, je me suis ramassé en ligne avec toutes sortes de véhicules tel que Dodge Viper de l’année, Alfa Romeo des années 60, Mustang 1967, Audi TT cabriolet de première génération, Cadillac du début des années 50 toutes en rondeurs, Fiat 500 aussi des années 60…

 

Une diversité qui m’a rappelé mes visites en 2006 et 2008 au Le Mans Classic tenu au célèbre circuit des 24 heures du Mans en France.

 

Une fois notre billet payé et plan du site en main, nous étions prêt à entrer dans le temple dont le portique en pierre était horné de 2 Mustang GT en position latéral.

 AMBIANCE

Étant sur place à 9:00, tous les véhicules présents étaient bien alignés à leurs places respectives selon la catégorie de voitures.

 

Il y avait du “tuning”, des “muscle cars” des premières générations ainsi que des plus modernes et “hot rod”, des voitures anciennes nords américaines et européennes.

 

C’est à ce moment que la pluie débuta de façon plus soutenue. Une bonne occasion pour entamer la visite des différents kiosques dont celui du Guide de l’Auto où on pouvait se procurer le 50e guide ainsi qu’une version du coffret avec un historique sur la réalisation des guides précédents.

 

Nous pouvions aussi faire autographier notre guide fraichement acheté par les auteurs disponibles entre les enregistrement de l’émission de télé le Guide de l’Auto.

 VOITURES EXOTIQUES

Du côté “attractions spéciales”, elles furent présentées sous des chapiteaux spécialement installés sauf pour les voitures exotiques qui elles, s’offraient en spectacle dans un bâtiment d’ICAR. Alfa Romeo, Lamborghini, Jaguar, Lotus, Bentley et Land Rover étaient à l’honneur! Dans un coin, se trouvait une Shelby Cobra, une vrai qui fut aperçu plus tôt en saison à l’occasion du 2è Car and Coffee Lamborghini Montréal et peut aussi être vu chez John Scotti Classic lors d’une visite de l’entrepôt de St-Léonard.

 DAN'S ROD SHOP

Le chapiteau suivant fut celui de Dan’s Rod Shop, un atelier de fabrication de hot rod de caractère. Il y en avait pour tous les goûts d’amateurs de Hot rod sous cette tente-là allant du hot rod traditionel au plus radical, au rat rod, deuce, hi-boy et un camion des années 50 de même qu'une VW Beatle à la couleur pas mal particulière.

 DES VÉHICULES TRIÉ SUR LE VOLET DANS LES CHAPITEAUX DU VAQ

Le VAQ (Voitures Anciennes du Québec) avait 2 chapiteaux question de mieux diviser les époques des voitures.

 

Dans le premier, on y trouvait des autos d’avant-guerre allant jusqu’à la fin des années 50 et l’autre débutait avec les années 60 et se terminait à l’aube des années 80.

 

On y retrouvait un bon nombre de véhicules de marques trié sur le volet que ce soit une Buick noire digne d’Al Capone, les Corvette, la ténébreuse Thunderbird noire 1955, la très spéciale Edsel turquoise, la chic Pontiac jaune pastel cabriolet, la petite et toujours intéressante à voir Nash turquoise et dans les plus récentes, une Mustang 1967 cabriolet à l’intérieur blanc cassé, une belle Chevelle Malibu 1968 d’un beau bleu méditéranéen, un Chrysler rouge à toit blanc aux lignes fuyantes, une volumineuse Pontiac Parisien cabriolet 1965 de couleur rouge qui fut très en vogue dans ce 2e chapiteau!

 

Une Honda Civic de première génération au capot qui s’ouvre comme ceux des Corvette! Il y avait aussi du muscle chez les vaquistes tel qu’une Pontiac GTO bleue 1967, une paire de Ford Torino orange et jaune bien équipé au niveau moteurs.

 

Si le sol vous apparaît réflectif, c’est qu’il a tellement plu que l’eau pénétrait à l’intérieur des chapiteaux.

 DES BEAUTÉS SCULPTURALES SOUS LE CHAPITEAU DU VEA

LE TIERCÉ DES PLUS BELLES DU VEA
LE TIERCÉ DES PLUS BELLES DU VEA

 

Le VEA (Voitures Européennes d’Autrefois) n’était pas en reste avec son lot de superbes carrosseries.

 

Dès l’entrée dans le chapiteau, ça débute avec une Renault Alpine de compétition rallye aux couleurs d’usine, Une Renault R8 que je me souviens avoir vu étant jeune, une “sublissimo” Ferrari GTB 275, un modèle que je n’avais pas vu depuis ma dernière visite du Cavallino Classic de West Palm Beach en Floride en 2009.

 

La visite se poursuit avec une Jaguar XK150 noire, une Talbot Lago à 3 places avant, une Porsche Targa blanche, une autre Jaguar, E-Type celle-là d’une “magnificient” couleur bleu métalique, flanqué d’une anguleuse Montéverdi de fabrication suisse équipé d’un moteur du constructeur Chrysler.

 

Opel GT, MGA équipée pour skier, Triumph TR6, ROVER Mark III, Mercedes 170S probablement pour “Stylé” parce qu’elle l’est sont au nombre des voitures exposées sans oublier les françaises comme la Citroën DS, SM, Traction, 2CV.

 DES ITALIENNES AU SUPER AUTO SHOW

Un chapiteau dédié à la marque italienne Alfa Romeo qui effectue un retour en amérique ces années-ci.

 

On y notait les modèles GTV, Berlina, Guilletta, les nouvelles 4C et 4C Spyder et sans oublier la Montréal, propriété de Jimmy Cornet.

Mais il y avait une invitée surprise sous ce chapiteau! Une ténébreuse Detomaso Panthera. À remarquer l'endroit où se trouve le chapeau de madame! 

 UNE NOUVELLE SHELBY EN PREMIÈRE QUÉBÉCOISE

Ford étant pas en reste, nous présenta en première québécoise, la Shelby GT350.

 

À la blague, j’ai dit à un ami qui s’est commandé un exemplaire aux même couleurs que je m’était assis à l’intérieur de son auto.

 

Ce fut intéressant de voir les différences entre l’intérieur d’une Mustang dont j'ai pu conduire en version cabriolet et celui d’une Shelby GT350. Il faudra attendre que mon ami reçoive sa voiture pour pouvoir y entendre le fabuleux son du moteur venté dans bon nombre de vidéos sur Youtube.

 

Détail intéressant, la première Shelby GT350 fut commercialisé en 1965. Bon 50e anniversaire cher GT350!

 UNE MARQUE VISIONAIRE POUR LE FUTUR

Le club Tesla Québec fut remarqué avec leurs voitures électriques. Un rare spécimen du permier modèle produit, la Tesla Roadster fut aperçu. Ce véhicule fut développé avec Lotus sur une base de chassis de la Elise. L’auto fut présentée en 2006 et commercialisée en 2008

 VOITURES DE COURSES

Il y avait aussi des voitures de course au Super Auto Show. Voitures de la série NASCAR Canadian Tire avec l’équipe Dumoulin Compétition et une Formule 1 2011 de l’écurie Red Bull.


Une membre de l’équipe de Louis-Philippe Dumoulin, pilote la voiture #47 me disait qu’il était en 4e position au championnat et avec une course à disputer et les 2e et 3e qui sont ex aequo, Jean-Philippe pourrait monter au classement. Son frère, Jean-François Dumoulin qui conduit la voiture 04, est à la 7e position au championnat, ce qui est considéré comme un bon début pour une première année dans la série.


Côté F1, en voyant les multiples boutons sur le volant, j’ai demandé à un préposé du kiosque des huiles Total, “de quelle manière les pilotes apprenent t’ils l’utilisation des multiples boutons?” Et il m’a répondu… “Les pilotes reçoivent leur volant un mois avant le début de la saison afin de l’apprendre par coeur”.


Une question reste en suspend, est-ce que la saison inclus les essais hivernaux?

 MES FAVORITES DE L'ÉVÉNEMENT

Parlant de kiosques, il en avait une bonne panoplie au Super Auto Show! Voyez par vous-même ce qu’il y avait à voir sans bien sur oublier le plus important des kiosques, celui du Guide de l’Auto dans le quel 2 Mustang étaient en exposition. Une 1967 et une 2015.

 

On pouvait y acheter un billet pour le tirage de la Mustang 1967 décapotable au prix de $20. La voiture a été restauré par les étudiants d’un programme scolaire d’une école professionnelle montréalaise ayant comme but d'enseigner la restauration de voitures anciennes.


La Mustang photographiée en mortaise n'est pas celle qui sera tiré, mais celle qui le sera, est de la même couleur me disait Denis Lépine, consultant au projet et restaurateur spécialisé en Mustang 1967, 1968!

 

Le tirage aura lieu durant le salon de l’auto de Montréal. Je me souhaite bonne chance parce que je me suis acheté un billet...

 MES FAVORITES MODERNES DE L'ÉVÉNEMENT

2 de mes coups de coeur furent la Aston Martin Vantage noire et la Mercedes AMG GTS blanche. C’était la première fois que je voyais une telle Mercedes de près et l’intérieur est pas mal chic!

 DES PERSONALITÉS CONNUES DU GRAND PUBLIC

Un tel évènement amène son lot de célébrité tel que Michel Barrette, la Miss météo de Salut Bonjour, bien sur, tous les auteurs du Guide de l’Auto et un certain Bertrand Godin dont j’ai eu l’occasion de faire la rencontre en 2000 alors que j’étais infographiste et photographe pour le Gala International de l’Automobile qui fut une rencontre des clubs du Québec et de l’est de l’Ontario s’étant déroulé dans le Vieux-Port de Montréal par une journée du début de mai.

 

À ma question, “Comme tu conduis des voitures anciennes à l'émission Les Légendes de la Route, es-tu proprio d’une voiture ancienne?” il m’a répondu : “ Je regarde pour une 308 GTS”!

 

Va-t-on voir Bertrand Godin au volant d’une Ferrari de l’époque de Gilles Villeneuve un jour prochain! À suivre…

 

Voilà! c’est ce qui complète ce compte-rendu d’un évènement particulièrement intéressant malgré la température. Un responsable du VAQ a fait l’annonce d’une deuxième édition en 2016. En espérant une meilleure température et ça serait bien de faire ça sur 2 jours pour plus d’activités.


 FAÎTES MOI PART DE VOTRE IMPRESSION AU SUJET DE CET ARTICLE  

Commentaires : 0