LE SALON DE L'AUTO SPORT DE QUÉBEC: LES PHOTOS

QUEBEC CITY ISCA INDOOR SHOW 2016: THE PICTURES


  TEXTES ET PHOTOS : ALAIN LEMIRE                           PUBLIÉ LE 16 AVRIL 2015

Cette année fut une première visite au salon de l’auto sport de Québec à titre de média accrédité.
C’est 165 voitures en compétition qu’il était possible d’examiner à ce concours d’élégance. Les participants inscrits voient leurs véhicules jugés de la carrosserie, en passant par l’intérieur, le coffre arrière jusqu’à l’aspect mécanique.
Certains passent jusqu’à 1 mois pour avoir la voiture la plus propre possible.

This year was a first visit to the ISCA Salon de l’Auto Sport de Quebec as an accredited media.

 

That's about 165 cars competing and to see at this indoor concours d'elegance. Registered participants will have their vehicles judged the body, through the interior, the trunk until the mechanical aspect.

 

Some spend up to a month to have the cleanest car possible.


 LES DUOS INTÉRESSANTS                     INTERESTING DUOS     

Une chose marquante cette année au salon, il y avait beaucoup de duos.

 

Des présentations thématiques de 2 voitures, il y en avait des plus intéressantes comme les 2 GT350 (1965-2015), les 2 BOSS 302 1969 non restaurée et restaurée, les 2 Dodge Charger de 2è génération et les 2 voitures d’avant guerre des années 30 comptaient au nombre de ces duos.

A striking thing this year at the show, there were a lot of duets.

 

Thematic presentations of 2 cars, there were more interesting as the 2 GT350 (1965-2015), the 2 BOSS 302 1969 unrestored and restored, the 2 second generation Dodge Charger and 2 prewar cars of the 30s were among those duets.


T R A N S    A M     S E R I E S    T R I B U T E    C A R S

Les voitures d’inspiration “série Trans Am” y étaient aussi pas mal présentes tel qu’une Mustang BOSS 302 1969, une Camaro Z28 1969 et une Dodge Challenger T/A 1970 remonté par un groupe de 8 étudiants du secondaire dans le cadre d’un projet de persévérance scolaire appelé “Tuning, moteur de persévérance”.

 

Le travail fut réalisé en 17 jours sous le mentorat de 3 spécialistes.  

The cars inspired by the ”Trans Am Series” were also quite present such as a 1969 Mustang BOSS 302, a 1969 Camaro Z28 and a 1970 Dodge Challenger T/A put together by a group of 8 high school students as part of a retention project called "Tuning, perseverance engine".

The work was done in 17 days under the mentorship of 3 specialists.


UNE TRANSFORMATION

INTÉRESSANTE

 

La BOSS 302 1969 à la particularité d’être une Mach 1 351 transformée dans le but d’aller sur la route. Les zones de boiserie habituellement incluse à l’intérieur ont été remplacées par du métal brossé.

 

La partie circulaire du volant originalement en bois fut peinte en noir et serti d’une fine ligne rouge afin de s’harmoniser avec l’auto.

 

Le propriétaire me disait que le moteur possède le look de ce qui pouvait se trouver dans le BOSS 302 de course de l’époque.

AN INTERESTING

TRANSFORMATION

 

The 1969 BOSS 302 was originally a Mach 1 351 transformed in order to go on the road. Wood paneling included inside the car was replaced by brushed metal.

 

The circular part of the steering wheel was originally made of wood was painted black and sealed with a thin red line in order to harmonize with the car.

 

The owner told me that the engine has the look of what could be in the BOSS 302 race car back in the days.


LA PLUS DÉSIRÉE DES CAMARO         THE MOST DESIRED CAMARO

La Camaro 1969 fut le modèle des années 60 le plus présenté.

 

Les amateurs de la région de Québec semblent beaucoup apprécier cette année de la Camaro qui est la plus recherchée. Ce qui implique un coût d’achat assez important.

 

Le propriétaire de la Camaro SS orange me racontait en avoir un cabriolet blanch avec intérieur rouge et bandes décoratives de la même couleur. Il me disait que la combinaison de couleur est rare due à la sortie et popularité de la réplique de la “pace car” de l’Indy 500 qui fut de couleur blanche et orange.

 

Il y avait 2 autres représentantes de ce modèle dont une verte pâles à bandes blanches et une autre verte foncée aussi à bandes blanches

The 1969 Camaro was the most presented model of the 60’s.

 

Fans of the Quebec region seem to appreciate this year's Camaro is the most desired. This implies a fairly large purchase cost.

 

The owner of the orange Camaro SS told me he owns a white convertible with red interior and stripes. He told me that the color combination is rare due to the release and popularity of the replica of the Indy 500 ”pace car", which was white and orange.

 

2 other 69 Camaro, an SS and Z28 were on site. They were both green, light and dark, with white stripes.


UNE BÊTE DE L’ACCÉLÉRATION

 

Une de ces Camaro m’a plus fait vibrer, est celle de couleur blanc cassé ayant sous le capot un gros V8 LS3 suralimenté, modifié d’une cylindrée de 417 pouces cubes.

 

Les bras de transmission ne trahissent pas de son usage futur. L’auto en était à sa première présentation publique.

A BEAST OF DRAG RACING

 

One such Camaro makes me more thrilled, that is off-white colored with under the hood, a supercharged LS3 big V8, modified with a displacement of 417 cubic inches.

 

The shifters do not betray its future use. The car was in its first public presentation.


LES PURES RACES DE MUSTANG         PURE RACES OF MUSTANG   

La Mustang fut quant à elle le modèle le plus présent dans les voitures des récentes années.

 

Le duos des 2 BOSS modernes soit la Saleen Parnelli Jones 2007 et la BOSS 302 2013 étaient les plus spectaculaires à voir de par la couleur des 2 bolides!

 

La toute récente Shelby GT350 fut aussi exposé dans un des duos mentionnés plus tôt dans les mêmes couleurs que son ancêtre illustre.

The Mustang was in turn the most present current car model in recent years.

 

The 2 modern 2007 BOSS Saleen Parnelli Jones and 2013 the BOSS 302 duet was the most spectacular to see by the color of 2 cars!

 

The recent Shelby GT350 was also exposed in a duets mentioned earlier in the same colors as its prestigious ancestor.


EXOTISME ITALIEN                           ITALIAN EXOTISM          

Le salon de l’auto sport de Québec nous présentait quelques beaux spécimens de voitures exotique italienne.

 

La Lamborghini Gallardo Spider fit rêver les visiteurs de par sa couleur orange qui s’y trouve aussi à l’intérieur et l’Aventador de même couleur avait de quoi en faire tripper plus d’un avec ses roues noires accentuées d’orange.

The Quebec City show showed us some beautiful specimens of exotic Italian cars.

 

A Lamborghini Gallardo Spider makes dreaming visitors by its orange color that also appear in the same color in the interior and Aventador was enough to drive people crazy with black wheels and orange accents.


TANDENCES ALLEMANDES                     GERMAN TRENDS                  

BMW faisait une belle présence en matière de voitures exposées avec 2 modèles de la Série 3, dont une avait un look de “safety car” avec les 3 bandes de couleur typique aux série M.

 

Une rare Porsche 911 Turbo “slant nose” (nez plat) était aussi exposée. C’est la première fois que j’en voyait une de ce style au Québec.

 

Une preuve qu’à Québec les collectionneurs ont de plus en plus le goût de posséder des voitures rares ou qui sortent du lot.

BMW had a nice presence in the German cars displayed with two models of the 3 series, one had a look of "safety car" with three stripes in typical colors to the M division.

 

A rare Porsche 911 Turbo "slant nose" was also presented. This is the first time I saw one of this style in Quebec.

 

Proof that Quebec City collectors develop a taste to own rare cars that stand out.


T U N I N G

Les voitures “tuning” exposée arboraient de biens jolies couleurs comme la VW Rabbit de première génération qui affichait une peinture dans les teintes orange-rosées pastelles.

 

Une Hyundai Genesis se donnait un look de Subaru STI ayant une couleur bleue et des roues dorées.

 

Une voiture qu’on ne voit pas habituellement dans ce style de modifications fut la grosse Jaguar XJR6 1996 à l’allure “droppé” comme disent les amateurs de ce genre de voitures.

Tuned cars displayed during the show were pretty well colored as the first generation of VW Rabbit that is painted in the color orange - pink pastel.

 

A Hyundai Genesis gave a look of the Subaru STI having a blue color and gold wheels.

 

A car that does not usually see in this style, was the big Jaguar XJR6 1996. The car was dropped as say the fans of this kind of cars.


 TEMPÉRAMENT DE RALLY                  THE POWER OF RALLY       

2 voitures de rally étaient présentées lors de cette 47è édition du salon québécois. Caractérisés par les 4 gros phares, les bolides sont équipés d’une cage de protection très solide et de pneus très durs permettant de faire des sauts.

 

On m’a dit que la voiture peut continuer à rouler après une crevaison avec ce genre de pneus. Sous le capot se cache un moteur 4 cylindres pouvant produire 400 chevaux aux roues.

2 rally cars were on display at the 47th edition of the Quebec City ISCA show. Characterized by four large headlights, the cars are equipped with a very strong protective cage and very hard tires that let them do jumps.

 

Some told that the red and blue car can keep driving after having a flat with this kind of tires. Under the hood lies a 4-cylinder engine that can produce 400 horsepower at the wheels.


 VEDETTE DE LA TV                              A TV STAR                            

Ceux qui ont plus de 40 ans se souviendront de l’émission K2000 ayant comme voiture vedette une Pontiac Trans Am Turbo bardé d’un tableau de bord très lumineux, identique à l’original.

David Hasselhoff, l’acteur principal a signé le volant de la voiture lors d’un passage de son propriétaire aux États-Unis.

Those over 40 years of age will remember the K2000 TV show featuring a Pontiac Trans Am Turbo equipped with an array of bright edge dashboard, identical to the original.

David Hasselhoff, the main actor signed the driving wheel of the car during a visit to its owner in the United States.


 UN AIR DE ROCKABILLY                    ROCKABILLY WITH FLAIR

Le Rockabilly Burnout m’a beaucoup impressionner avec son espace d’exposition très élaboré. Faut dire que l’ami Gabriel Ratté a toujours quelque chose d’intéressant à exposer!

Cette année fut le retour de sa Chevrolet Nomad. Mais la nouveauté était sa roulotte attachée à l’arrière. L’affiche sur le toit fut bien en vue pour faire connaître la date de l’évènement!

The Rockabilly Burnout much impresses me with her elaborate exhibition space. I must say that Gabriel Ratté always has something interesting to show!

 

This year was the return of his Chevrolet Nomad. But the new addition was his trailer attached to the back. The sign on the roof was prominent to know the date of the event!


 TOUT TERRAIN EN PUISSANCE         OFF ROAD FULL POWER

Le salon de l’auto sport n’est pas qu’une exposition de hot rods ou de muscle cars! On y trouve aussi depuis un bon nombre d’années des kiosques de vente de pièces pour les véhicules tout-terrain.

 

Ces kiosques en profitent pour montrer les véhicules de leurs clients, afin de donner un aperçu de ce qui peut être fait avec un bon vieux Jeep ou un gros “pickup” américain et même un Toyota.

The event is not only an exhibition of hot rods and muscle cars! There are also for the past years, parts sales booths for off road vehicles.

 

They take the opportunity to show off some clients vehicles, to provide an overview of what can be done with a good old Jeep or a big American "pickup" or even a Toyota.


 LES 2 ROUES AUSSI EN VEDETTE      THE 2 WHEELS STARS

Les amateurs de 2 roues ne sont pas en reste avec la présentation de motos, généralement des Harley-Davidson plus ou moins modifiée.

 

Ma préférée est la Harley bleu au look d’origine avec le “side-car” sur le côté. 

The fans of motorcycles were not left with the presentation of motorcycles, mostly Harley-Davidson usually with or without modified.

 

My favorite is the blue Harley-Davidson to the original look with a side car.


 S H O R T   C U D A

Construite par “The Crank Shop”, un atelier du Vermont, cette Cuda 1970 est inspirée par la miniature de la série Muscle Machine. La particularité de ces modèles est d’exagérer les roues. Le moteur qui dépasse largement le capot est un V10 HEMI tout aluminium suralimenté de 502 pouces cubes. 

 

 

Le toit fut baisser de 2 pouces et les axes de roues furent déplacés vers le centre. On note aussi la porte est plus petite. 12 pouces y ont été enlevés pour donner une illusion de voiture cartoon créée par Muscle Machine.

Built by "The Crank Shop", a Vermont state speed shop, this Cuda 1970 is inspired by the miniature done by Muscle Machine series. The special feature of these models is to exaggerate the wheels. The engine that goes far beyond the hood is a all aluminum 502 CID supercharged V10 HEMI. 

 

 

The roof was down 2 inches and wheel axles were moved closer to the center. There is also the door is shorter. 12 inches were taken away to give the cartoon car illusion created by Muscle Machine.


L O W    R I D E R

Un groupe de propriétaires de voitures qui prend de l’expansion est le chapitre de Québec de Luxurious bien connu à Montréal pour leur Low Rider.

 

Il y en avait 3 au salon dont une Chevrolet Caprice 1973 qui me rappela des souvenirs de jeunesse étant une voiture populaire à l’époque!

A car owners group that expands is the Quebec City chapter of Luxurious. They are well known in Montreal for their low rider cars.

 

There were 3 in the house, including a 1973 Chevrolet Caprice that reminded me of childhood memories being a popular car at the time!


 DRAG À L'HONNEUR                           HONORING DRAG RACING

Les vrais amateurs de courses d’accélération y étaient aussi bien présents avec des bolides à se jeter par terre tel que la Corvette Stingray C7 prenant place dans le kiosque du Grand National Show.

Un camion de pompier transformé en transporteur de voiture de course au look vintage fut le clou du kiosque du Festidrag.

Le belle Festidrag est une série d’évènements hauts en performances se déroulant dans l’est du Québec culminant par une finale se tenant à la piste de Pont Rouge.

Fans of drag racing were present with cars to throw down as the Corvette Stingray C7 taking place in the Grand National Show booth.


A fire truck converted into a racing car carrier with vintage look was the highlight of the booth of the Festidrag.

The Festidrag is a series of high performance events taking place in eastern Quebec culminating in a final event held at the track of Pont Rouge.


 LES COMMERÇANTS                           THE BOOTHS

Comme à l’habitude, le salon de l’auto sport de Québec accueille bon nombre de commerçant itinérant. 

 

Il y en avait pour tout les goût allant du simple porte-clé, aux modèles réduits jusqu’aux vêtements reliés à l’automobile.

As usual, the Quebec City event welcomes many itinerant merchants.

 

There was for all tastes from simple key fob, to the miniature models and automotive related clothes. It lacked a vintage barber!


H O T    R O D S

M U S C L E    C A R S

 PHOTOS ARTISTIQUE                       ARTISTIC PICTURES

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU SALON DE L'AUTO SPORT DE QUÉBEC

Bilan très satisfaisant de la 47e édition

 

 

QUÉBEC, LE 11 AVRIL 2016

 

Tenant compte que 20 725 fans de hot rods, customs, voitures de performance et de compétition, ont franchi les tourniquets du Centre de Foires d’ExpoCité, l’organisation du Salon auto-sport de Québec 2016 conclut à un bilan sommaire très satisfaisant de la 47e édition.

 

Outre l’assistance totale sur trois jours, le Salon auto-sport de Québec s’est traduit par un total de 165 inscriptions de véhicules d’exposition, soit onze de plus que l’an dernier.

 

«Le nombre d’entrées est à quelques chiffres près de l’assistance de l’an dernier,, ce qui est très satisfaisant. En plus de la qualité nettement relevée des participants, on remarque également de plus en plus de jeunes parmi les visiteurs au salon d’une année à l’autre». 

 

Selon Jacques Picard, organisateur du salon de Québec, présenté par l’hôtel Le Concorde et reconnu par l’International Show Car Association (ISCA).

 

 

Mentions et dons  

 

Parmi les principaux trophées à l’enjeu dans différentes catégories de véhicules, c’est Robert Cooke de Hillsborough, Nouveau-Brunswick, qui a obtenu avec sa flamboyante Camaro 1969 la distinction de la voiture par excellence chez les exposants canadiens. Le trophée de la voiture par excellence chez les Américains est allé à Douglas Juanis, de Nashua, New Hampshire, avec un Ford roadster 1931.

 

Chez les Québécois, Marc-André Brodeur de Mirabel, avec un camion Ford F-150 1953 et André Lehoux de Lévis, avec une Mustang Shelby GT 500 1967, ont eu droit à des mentions comme meilleurs figurants.

 

Enfin, quatre dons totalisant 6944$ ont été remis à des œuvres humanitaires (Rêves d’enfants et Fondation Raphaël Giguère), provenant de contributions du public visiteur au salon et recueillis par Festidrag, les Pinstrippers, le club Les Crinqués et le club Mustang de Québec.

 

Salon auto-sport de Québec 2016

www.autosportquebec.com

Relations de presse – Jacques Arteau

 

 FAITES MOI PART DE

 VOS IMPRESSIONS AU

 SUJET DE CETTE ARTICLE

Commentaires : 0